Une journée Ardennes et vallée de la Semois

La vue depuis le belvédère de Bouillon

Par Jean-Marc Pétry, CDLR et Relais Amitié de Novy-Chevrière (08). jmp15@orange.fr

Allez pour changer de mes récits plus lointains, je vais vous raconter une journée en Belgique à proximité  de mon département les Ardennes.

Apres avoir fait connaissances avec 3 amis marnais (Patrick, David et Angel) participez  récemment à une de leur ballade, je  leur propose de découvrir le point culminant de la région Ardennes « La croix Scaille » qui culmine à 503 mètres partagé entre France et Belgique et sa fameuse tour du millénaire.

Le rendez-vous est pris chez moi pour un petit déjeuner sympa et départ pour 9h15 par une matinée très fraiche  5 degrés par les petites routes dont la D3 viroleuse afin d’arriver et de traverser Charleville-Mézières rapidement, puis se diriger sur Nouzonville pour finalement accéder à un joli tronçon de la D13  et ses beaux virages et quelques épingles en descendant sur Hautes Rivières

Une fois passée la frontière belge via Bohan, direction Gedinne par la N973 puis N935 avec de  beaux lacets serrés (les cale pieds ont frotté n’est-ce pas les amis) et prendre de la hauteur tout en se rapprochant de Louette Saint-Pierre pour accéder finalement par une petite route forestière en suivant les petits panneaux indicateurs « tour du millénaire »

Un très joli panorama

Celle-ci se situe sur un plateau culminant à 503 mètres et nous voilà prêt pour gravir la tour et ses 234 marches pour arriver au dernier palier a 45 m (2 paliers a 15m et 30m si besoin de pause….n’est-ce pas David….) petite table d’orientation au sommet et panneaux explicatifs en bas pour son histoire de sa construction.

A savoir : La tour du Millénaire ou tour de Gedinne est un belvédère construit en 2001, détruit en 2008 pour cause de sécurité, reconstruit et finalement rouvert en juillet 2012. La tour est située sur le territoire de la commune de Gedinne en Belgique, dans la province de Namur, près de la frontière française.

Apres la récompense d’un très joli panorama, nous repartons sur Bohan afin de se ressourcer avec un bon repas et se désaltéré avec une bonne bière belge  respectant le dicton (après l’effort le réconfort) n’est-ce pas…..

La température a grimpé pour 21 degrés donc nous mangeons en terrasse (restaurant italien « Autentico » rue du pont Bohan sur Semois)

Pas de sieste prévu, c’est les motos qui ont faim maintenant, non mais, donc nous continuons la vallée de la Semois et ses nombreux virages alternant virolos roulant, lacets serrés, épingles sournoises en tous genres… Gaffe aux excès de confiance car souvent en face des usagers prennent large  ou tronçon par endroit avec un revêtement qui a souffert de l’hiver donc concentration exigée…..N914, N945, N819 jusqu’à Rochehaut et son joli point de vue sur une boucle de la Semois et son petit village Frahan au centre.

Le château de Bouillon

On poursuit sur N893 et N810 jusqu’à Bouillon connu par son joli château médiéval. A proximité un belvédère a été érigé pour permettre de contempler ce joli bourg enlacé par la rivière….

A savoir : Ce joli belvédère repose sur une base de béton de 15O m3. Il développe huit étages soutenus par 4 piliers en bois lamellé-collé, développant une hauteur totale de 31 m 60.
De l’ultime plate-forme d’une superficie de 36 m2, que l’on atteint par une escalade de 161 marches, on peut découvrir un panorama circulaire exceptionnel de plusieurs dizaines de Km2. Il se trouve à 385 m d’altitude soit 180m au-dessus de la rivière.

Nous continuons direction Botassart a une quinzaine de kilomètres par une petite route jusqu’au point de vue « le tombeau du géant »  bien aménagé avec parking… très joli panorama sur une boucle de la Semois…..cette rivière est un vrai spaghetti.

Retour par Mogimont, Rochehaut, Bohan pause rafraichissement, HT Rivières, Nouzonville Charleville, Launois-sur-Vence et à la maison ou nous débriefons de cette excellente journée et plus de 300 kms parcourus.

Equipages : Moi-même jmp et ma moitie Adelaïde avec notre fidèle BMW GS Adventure 1250 HP. David et sa moitié Angel sur BMW GS Adventure 1250  triple black.Patrick sur BMW GS 1200 blanche (fondateur du groupe BMW du 51 et alentours sur Facebook).

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voulez-vous être alerté des nouveaux articles ? Oui Non merci